Les musiciens accueillis en 2022
CLASSIQUE, JAZZ, CRÉATIONS !

Plusieurs fois couronné par les Victoires de la musique,
récompensé par les plus hautes distinctions des critiques -
Diapason d’or de l’année, Chocs du Monde de la musique,
Chocs de Classica, Prix de l'Académie Charles Cros, Palme
d'Or de la BBC, François Salque fait aujourd'hui référence.
Sa sensibilité, sa virtuosité et son charisme en ont fait une
personnalité incontournable du monde de la musique. Ses
concerts projettent des éclairages nouveaux sur le répertoire
savant, les thèmes traditionnels d'Europe centrale, le tango et
le jazz pour créer un langage original et jubilatoire.
Quant à son acolyte Samuel Strouk, guitariste, chef
d’orchestre et compositeur, il évolue d'un continent à l'autre
dans des univers sans frontière. Sa créativité, sa polyvalence
et sa maîtrise des différents langages musicaux l'ont conduit
à partager la scène avec de grandes figures du jazz et des
musiques actuelles.

 

« ...tout simplement phénoménal » Citizen jazz
 

« François Salque est aussi à l’aise dans la musique de chambre de Brahms que dans le jazz ou le tango. » France Musique

François Salque, violoncelle

Samuel Strouk, guitare     Site officiel

jazz.jpg
 
 

Mercredi

29 juin

20h30

BARRAUX

Salle Vauban

CARTE BLANCHE À PIERRE FOUCHENNERET

Œuvres de Bach, Schumann, Mendelssohn

BACH, Choral « Gelobet seist du, Jesu Christ »
SCHUMANN, Sonate violon et piano nº2
MENDELSSOHN, Romance sans parole pour violoncelle et piano
MENDELSSOHN, Trio nº2 en do mineur opus 66

Théo Fouchenneret, le plus jeune, a remporté le 1er prix du Concours international de Genève et est nommé « révélation soliste instrumental » aux Victoires de la musique classique 2019. Son frère Pierre Fouchenneret est un violoniste hors pair, dont le jeu sensible et virtuose est salué tant par la critique que par le public. Enfin, la profondeur musicale, la maîtrise technique et l’éclectisme de François Salque en font l’un des grands noms du violoncelle actuel.
Pour les compositeurs allemands du XIXe siècle, la figure tutélaire de Bach, est un socle sur lequel fonder une nouvelle esthétique artistique. Ce programme en est la preuve : le célèbre choral est magnifié aussi bien dans le Trio nº2 de Mendelssohn que dans la 2ème Sonate pour violon de Schumann. De l’office luthérien de l’époque baroque aux fougueux élans du romantisme, un itinéraire fascinant de cette mélodie multiséculaire, porté par trois musiciens exceptionnels.

 

« Il suffisait d’entendre la qualité du silence d’un public saisi, pour certains émus aux larmes. “Bouleversant” est le mot qui courait sur les lèvres des mélomanes “en état de choc” » Ouest France


« On est frappé par une présence et un son plein et intense. Rapidement, les contrastes nous saisissent. Théo Fouchenneret nous convie à une véritable interprétation. » Diapason

Pierre Fouchenneret, violon

François Salque, violoncelle

Théo Fouchenneret, piano

Site officiel

fourchenet.jpg
 
GABRIEL PIDOUX – VICTOIRE DE LA MUSIQUE 2020

Trio de Hautbois / œuvres de Beethoven, Mozart, Wagner, Britten…

BEETHOVEN, Trio opus 87 pour deux hautbois et cor anglais
BRITTEN, 6 métamorphoses
WAGNER, Mort d'Isolde Wagner
TRIEBENSEE, Trio en do majeur pour deux hautbois et cor anglais
MOZART, Airs de la Flute enchantée et Don Giovanni pour 2 hautbois
BEETHOVEN, Variations sur le thème de La ci darem la Mano de
Mozart pour deux hautbois et cor anglais

Révélation soliste instrumental aux Victoires de la musique
classique 2020, le jeune hautboïste Gabriel Pidoux est déjà
admis dans la cour des Grands. Entouré de complices de très
haut vol, il propose un concert étonnant, tant par la découverte
de fines pages de musique que par le fabuleux alliage de ces
deux instruments aux timbres à la fois brillants, précis et
envoûtants. Savant mélange entre la musique
postrévolutionnaire, l’atmosphère champêtre et la grâce du
style classique, ce programme autour de la figure de Beethoven
saura surprendre autant que charmer.

Gabriel Pidoux, hautbois

Capucine Prin, hautbois

Nikhil Sharma, cor anglais

Site officiel

Vendredi

1er juillet

20h30

BRIGNOUD

Église Ste-Thérèse

gabriel bidou.jpg
 
EMMANUEL ROSSFELDER, GUITARE

Œuvres de Tárrega, Granados, Albéniz,Schubert…

TÁRREGA, La Gran Jota
TÁRREGA, Recuerdos de la Alhambra
GRANADOS, Andaluza
ALBÉNIZ, Asturias
WEISS, Passacaille
BARRIOS MANGORÉ, Valses op.8 n° 3 & 4
BARRIOS MANGORÉ, Barcarolle
SCHUBERT, Ave Maria
VERDI, Fantaisie sur de thèmes de la Traviata

 

Emmanuel Rossfelder, guitariste d'exception, Révélation soliste Instrumental aux victoires de la musique 2006, transforme chacun de ses récitals en un moment de partage et de sensualité. À travers les joyaux du répertoire, il nous propose un récital virtuose et puissamment expressif qui nous fera voyager dans un jeu d’ombres et de lumière, de la poésie d’un jardin andalou à l’envoûtant lyrisme italien de Giuseppe Verdi.

« Sa maitrise musicale, sa gaieté contagieuse rappellent combien la guitare peut être enthousiasmante…
Ses concerts sont de surprenants voyages musicaux. » Classica

Site officiel

Lundi

4 juillet

20h30

LUMBIN

Église

ROSFENDER.jpg

Mercredi

6 juillet

20h30

MONTBONNOT

Maison des Arts

 
QUATUOR AROD

Ensemble à cordes

Œuvres de Mozart, Beethoven, Janeček

MOZART, Quatuor nº19 KV465 en do majeur opus 10 nº 6 « les Dissonances»
BEETHOVEN, Quatuor à cordes nº11 en fa mineur, opus 95 « Quartetto Serioso »
JANAČEK, Quatuor nº1 « La Sonate à Kreutzer »

Après avoir fait forte impression lors de ses débuts au festival en 2015, le Quatuor Arod y fait son grand retour, auréolé du succès de la brillante carrière internationale qu’il a entrepris depuis. Le programme qu’il propose fait la part belle aux grands monuments du répertoire, comme le célèbre quatuor « Les Dissonances » de Mozart ou encore le sublime opus 95 de Beethoven. Aux côtés de ces oeuvres incontournables : le Premier Quatuor de Janáček, dont l’atmosphère ténébreuse et fébrile puise sa source dans la nouvelle La Sonate à Kreutzer de Léon Tolstoï.

« Le Quatuor Arod est la plus belle surprise de ces dernières années » Le soir

Jordan Victoria, violon
Alexandre Vu, violon
Tanguy Parisot, alto
Jérémy Garbarg, violoncelle

Site officiel 

quatuor_AROD.jpg

Vendredi

8 juillet

20h30

ST-ISMIER

Église

SCHUBERTIADES

Trio et Quintette pour cordes

Franz Schubert, Trio à cordes en si bémol majeur
Franz Schubert, Quintette à deux violoncelles D. 956

Une équipe de choc au service du compositeurs romantiques les plus emblématique de l’histoire de la musique!
Cinq jeunes solistes phares, parmi les étoiles internationales montantes, unissent leurs sensibilités et leur
intelligence musicale pour offrir une lumière nouvelle sur les plus belles pages de Schubert. Du revigorant Trio
à cordes, d’un équilibre sublime, au célébrissime Quintette à deux violoncelles, à la fois céleste et passionné,
tout l’art poétique et sensible du maître du lied résonnera sous leurs archets virtuoses et fougueux !

Marie-Astrid Hulot & Iris Scialom, violons   

Antonin Le Faure, alto
Maria-Andréa Mendoza & Jean-Baptiste Maizière, violoncelles

Page officielle d'Iris Scialom

Page officielle de Jean-Baptiste Maizière

Interview de Maria-Andréa Mendoza

Interview de Marie-Astrid Hulot

shubertiade.jpg