Les musiciens accueillis en 2021
Les Bons Becs
« Vent de folie »

Voyage de notes en clarinette

 

Œuvres de Rossini, Vivaldi, Haendel, De Falla, mais aussi Piazzolla, Bernstein, Monti… & musiques traditionnelles !

Fidèles à leur tradition, ils revisitent les répertoires de la musique classique, des musiques traditionnelles et populaires. Parfois facétieux et parfois danseurs, mais toujours musiciens, les Bons Becs ne cessent de surprendre par leur façon d’interpréter la musique.

« Les Bons Becs réinventent la musique et n'ont pas peur du mélange des genres du classique au jazz (…), en passant même par la comédie… » TF1

Florent Héau, clarinette

Eric Baret, clarinette

Bruno Desmouilleres, percussions & batterie

Laurent Bienvenu, cor de basset

Yves Jeanne, clarinette

Voir le Site officiel

 
 

Mercredi

30 juin

20h30

BARRAUX

Salle Vauban

Jean-Frédéric Neuburger

Récital de piano

Bach, Partita n°3, BWV 827

Debussy, Images Livre I

Chopin, Polonaise-Fantaisie opus 61

               Nocturne opus 27 n°2 en ré bémol majeur

               Nocturne opus 37 n°2 en sol majeur

               Ballade n°1 opus 23

Enfant prodige, à la fois virtuose unanimement célébré et compositeur d’une rare exigence, Jean-Frédéric Neuburger invite à explorer les liens secrets et mystérieux qui unissent trois créateurs. Si les années voire les siècles les séparent, les œuvres de Bach, Chopin et Debussy partagent en effet une même conception du mouvement, du flux musical. Le flot ductile de Bach, si souple et pourtant si caractéristique de chacune des danses qu’il figure, prend chez Debussy les traits d’une libre et archaïque sarabande, s’irise de reflets aquatiques ou s’anime au contraire jusqu’au perpetuum mobile. Chopin, quant à lui, parvient à tirer de son piano le chant ultime, la mélodie infinie, étirée dans le temps et l’espace, troublante jusqu’à l’extase…

Plus d'infos

Neuburger © Bellaiche
 
Trio Sōra

Violon, violoncelle et piano

En partenariat avec Musée en Musique Grenoble

Beethoven, Trio opus 70 nº1 Les Esprits

Lili Boulanger, D'un Soir Triste

Schumann, Trio nº2 opus 80

Récompensé dans de nombreux concours et invité à se produire sur les plus grandes scènes internationales, le Trio Sōra s’impose parmi les jeunes ensembles de musique de chambre, comme en témoigne le grand succès remporté par son récent premier CD, consacré à Beethoven. 

Avec ce programme, il propose une immersion dans l’univers des grandes pages de l’époque romantique. Au célèbre Trio des Esprits de Beethoven, surnommé ainsi en raison de l’atmosphère magique de son mouvement lent, succèdera la poignante beauté D’un soir triste de la compositrice Lili Boulanger ; le concert s’achèvera sur la passion fougueuse du deuxième Trio de Robert Schumann.

Clémence De Forceville, violon

Angèle Legasa, violoncelle

Pauline Chenais, piano

Vendredi

2 juillet

20h30

LUMBIN

église

 
Laure Colladant
et François Salque

Pianoforte et violoncelle

Franz Schubert, Sérénade & Du bist die Ruh

Franz Schubert, Klavierstucke N°2

Zoltán Kodály, Sonate opus 8 pour violoncelle seul

Franz Schubert, Sonate Arpeggione pour violoncelle et piano

 

Laure Colladant est considérée comme l’une des pianofortistes les plus sensible, tandis que François Salque est un des grands noms du monde du violoncelle et de la musique de chambre. Bien connus des auditeurs et piliers du festivals, leur intelligence musicale transcende les répertoires les plus variés. Des célèbres lieder de Schubert, auxquels le violoncelle prêtera la voix chaude de ses quatre cordes, à la merveilleuse Sonate « Arpeggione », nul aspect de l’œuvre de plus romantique des compositeurs ne sera oublié. Également au programme : la sublime Sonate opus 8 du hongrois Zoltán Kodály, pièce pour violoncelle seul la plus jouée au monde, incroyablement virtuose et ponctuée d’explosions folkloriques évocatrices.

 

« Un souffle extraordinaire » Concerto.net

« Fantaisie et liberté. Son glorieux et maîtrise totale… Un Salque aux phrasés vibrants et intenses. » Diapason

Lundi

5 juillet

20h30

BRIGNOUD

église

Sainte-Thérèse

 

Mercredi

7 juillet

20h30

SAINT-ISMIER

église

Soirée Vivaldi - Bach

Ensemble à cordes

Vivaldi, Les Quatre saisons

Bach, Variations Goldberg

 

Véritable tube de la musique classique, les Quatre Saisons de Vivaldi n’en demeurent pas moins une œuvre dont chaque nouvelle écoute révèle à qui croyait la connaître par cœur une richesse, un détail, un sens musical et poétique encore insoupçonné. Interprétée par de jeunes  solistes parmi les plus brillants de leur génération et les plus demandés sur les scènes internationales, cette fresque pittoresque et virtuose sera placée sous le signe de l’amitié et du partage : chacun des trois surdoués de l’ensemble aura son heure de gloire en étant le soliste d’un des concertos qui seront donnés dans un effectif intimiste respectant toute les saveurs évocatrives du célèbre corpus. À l’extravagance vivaldienne répondra, dans un tout autre registre, la savante et magistrale architecture des Variations Goldberg de Bach dans une version lumineuse pour trio à cordes.

Magdalena Geka, violon

Sarah Jégou-Sageman, violon

Emmanuel Coppey, violon

Jean Sautereau, alto

Siva Daria, violoncelle